En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

THÈMES

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  La Poupée

La Poupée


Gil Debrisac
Sabine Fournier
Format : PDF sans DRM,ePub sans DRM
9,99



Extrait long     Lire un extrait
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

A Cavaillon, capitale des melons, Christine, s’ennuie dans sa belle villa. Elle est mariée à un sous-officier dans la marine marchande, qu’elle ne voit que tous les trois mois.
Pour s’occuper, elle s’intéresse à ses voisins. Ceux-ci ont un gamin. Une relation tendre se noue entre la jeune solitaire et l’enfant qui grandit. Tony dort souvent chez sa voisine et même dans son lit. Au début, elle n’est pour lui qu’une mère de remplacement. Mais les années passant, il grandit… ce qui ne l’empêche pas de continuer à partager son lit ! Seulement, il ne s’y comporte plus comme un enfant... Des jeux de plus en plus coquins s’instaurent entre Christine et son jeune voisin. Tourmenté par les démons du sexe, il se fait initier par elle plus ou moins de bon gré (la chair est si faible...), en fait, on pourrait se demander lequel initie l’autre ? Ce sentiment maternel évolue, et si, au début, les deux personnages vivent leur complicité amoureuse dans un étrange climat de perversité et d’innocence, bientôt les démons du vice prennent les rênes, emportant les tourtereaux dans des équipées de plus en plus scabreuses. C’est que ce coquin de Tony, qui fait de mauvaises lectures, a des goûts très « partageux », comme on disait jadis. Quand il y en a pour deux, il y en a pour trois, non ? Il aime bien faire profiter ses copains des joies charnelles (et cérébrales) qu’il goûte avec sa « poupée vivante » (car c’est leur convention : Christine, quand « ils s’amusent », n’est plus une dame, mais... une « poupée qui fait pipi ».) Garçons et filles viennent donc pouponner avec l’épouse délaissée du navigateur...
Chacun voyage à sa façon, certains embarquent pour Valparaiso, d’autres pour Cythère... Sans doute le meilleur roman de Gilles de Brissac. Quand aux dessins de Holst... du nectar !


Ceux qui ont été intéressés par La Poupée ont aussi consulté :









Contactez-nous

Visitez le site des Éditions Dominique Leroy

Formats et compatibilité

Communiqué de presse : Enfer, la librairie virtuelle de l'érotisme

 Auteur, dessinateur, illustrateur, contactez-nous :