En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

THÈMES

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  Viola d'amor

Viola d'amor


Serge Filippini
Hors Collection
Format : ePub
8,99



   
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

Un récit érotique de facture classique, librement inspiré des aventures de Don Quichotte. Exotique et chatoyant.
Le dix-septième siècle, un causse du Quercy, le plein été. Un voyageur du nom de Tristani s'approche d'un hameau, suivi de Fo son serviteur qui traîne un âne par la bride. L'âne transporte sur son bât, avec les bagages, une viole d'amour dans son étui.
Surpris par un orage, contraints de s'abriter, ils assistent à leur corps défendant à une scène troublante : une femme du peuple se faisant caresser sous un arbre par un berger.
Tristani et Fo s'interrogent à voix basse. Ce tableau marquant leur arrivée est une bien curieuse facétie du destin. Le hameau Vitali, où ils sont attendus, est habité par des Italiens plutôt austères, des catholiques qui ont souffert des guerres de religion. De plus un homme s'y meurt. C'est du reste la raison pour laquelle Tristani et Fo sont montés de Cahors sur ce causse aride : le mourant a souhaité entendre avant de partir un certain air joué à la viole d'amour.
Tristani fait la connaissance de Catherine Vitali, une jeune fille dont la sensualité se nourrit d'émotions artistiques. Catherine affirme juger stupides les guerres en général et les guerres de religion en particulier. Il n'est selon elle que deux choses importantes : le culte de la beauté et l'amour du prochain. Tristani se demande comment il convient d'interpréter cette opinion. Mais le temps presse : le mourant, qui craint de passer durant la nuit, réclame pour le soir même son concert de viole d'amour.
GÉRARD GUILLOT Le Figaro à propos de "L'homme incendié"

" [...] le lecteur se trouve devant un roman exaltant, dévastateur comme des flammes, sentant en même temps l'hostie brûlée et le souffle démoniaque... Un livre qui vous entraine dans les couloirs sombres des monastères italiens, qui vous promène sur les routes européennes en compagnie d'homosexuels, d'assassins, de filles de joie. "


Ceux qui ont été intéressés par Viola d'amor ont aussi consulté :









Contactez-nous

Visitez le site des Éditions Dominique Leroy

Formats et compatibilité

Communiqué de presse : Enfer, la librairie virtuelle de l'érotisme

 Auteur, dessinateur, illustrateur, contactez-nous :