En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

THÈMES

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation

Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation


Pierre Louÿs
Autrement Dit
Format : MP3
14,40



    Lire un extrait
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

Grand poète et romancier, né à Gand en Belgique le 10 décembre 1870 et mort à Paris le 6 juin 1925, Pierre Louÿs est aussi un des érotomanes les plus extraordinaires que cette terre ait connu.
L?auteur des Chansons de Bilitis lue chez Autrement dit par Alain Carré, a écrit aussi le Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation, une oeuvre littéraire d?un érotisme particulièrement iconoclaste. Rien n?échappe à sa plume acide et drôle. Écrite en 1917, elle ne sera publiée de façon posthume (et anonyme) qu?en 1927.
Elle se présente comme une parodie des rigoureux manuels d'éducation de l'époque, et est ainsi composée de conseils courts (le plus souvent une phrase ou deux) regroupés en thèmes : « Dans votre chambre », « A l?église » « À la maison », « Devoirs envers votre mère », « En classe », etc.
Le ton de l'ouvrage est vif, le style particulièrement cru mais toujours ironique pour évoquer la lubricité des jeunes filles perverses, et cette distanciation humoristique lui permet de faire fi de toute censure morale (inceste, pédophilie...).
Le Manuel de civilité est sans doute l'oeuvre la plus subversive de Louÿs, véritable attaque en règle contre le puritanisme bourgeois et collet monté de la Belle époque.
À titre d'illustration, le « Glossaire » qui ouvre l'ouvrage se compose de cet avertissement :
« Nous avons jugé inutile d'expliquer les mots : con, fente, moniche, motte, pine, queue, bitte, couille, foutre (verbe), foutre (subst.), bander, branler, sucer, lécher, pomper, baiser, piner, enfiler, enconner, enculer, décharger, godmiché, gougnotte, gousse, soixante-neuf, minette, mimi, putain, bordel. Ces mots-là sont familiers à toutes les petites filles. »
Quelques exemples :
Jeux et récréations
Ne demandez jamais à une dame la permission de jouir avec sa fille. Dites "jouer", qui est plus décent.
À l'église
Pendant le sermon, si le prédicateur paraît croire à la « pureté des jeunes filles chrétiennes », ne vous mettez pas à pouffer de rire.
Devoirs envers Dieu
Tous les soirs, avant de vous branler, faites votre prière à genoux.
Avec les domestiques
Quand votre bonne anglaise est endormie, ne lui coupez pas les poils pour vous faire des moustaches blondes
Avec M. le Président de la République
Si, de votre plein gré, vous couchez avec lui, et s'il vous prie de lui faire pipi dans la bouche, ne lui objectez pas que cet acte serait indigne du respect que vous lui devez. Il connaît le protocole mieux que vous.


Ceux qui ont été intéressés par Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation ont aussi consulté :









Contactez-nous

Visitez le site des Éditions Dominique Leroy

Formats et compatibilité

Communiqué de presse : Enfer, la librairie virtuelle de l'érotisme

 Auteur, dessinateur, illustrateur, contactez-nous :