En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

THÈMES



Editeur
Voir la femme qu’on aime s’exhiber devant des inconnus, assister à ses accouplements frénétiques, l’entendre râler, grogner, gémir et soupirer sous les caresses des autres, n’est-ce pas une raison suffisante pour se livrer à l’adultère ?



Editeur
Mon regard, littéralement aimanté, se porta vers le large triangle de poils très noirs inscrit au bas de son ventre et sur la longue épée de chair qui pendait entre les jambes, appuyée à deux petites outres semblables à des coussins couverts de boucles.



Editeur
Je m’inclinai encore un peu et sentis sa main qui se faufilait alertement sous ma robe. Il me troussa alors carrément et tomba à genoux, saisissant mon cul à deux mains. Il enfouit son visage entre mes fesses, me reniflant comme un goret, me léchant fébrilement, prêt à...



Editeur
Je m’appelle Régine.Je suis en seconde, au lycée. Mes bras et mes jambes sont encore un peu maigres. Mes seins sont ronds, beaux et bien hauts. Mon pubis se garnit doucement d’une belle toison. Cela fait quelque temps que je me caresse tous les soirs dans mon lit. Quand...



Editeur
L’idée qu’une grosse verge bien noueuse pourrait se glisser entre ses cuisses ramena Christiane à des idées polissonnes. Sans même réfléchir, avec cet instinct de petites filles perverses, elle commença à se chatouiller doucement. Puis elle introduisit son doigt dans la...



Editeur
Soudain, France eut très chaud. Des picotements significatifs l’envahirent du clitoris jusqu’aux bouts des seins. Immédiatement, un flot de mouillette inonda sa vulve.



Editeur
Pierre dut trouver que mes seins avaient suffisamment bénéficié de l’attention de sa langue. Il la fit descendre jusqu’au nombril. La pointe de la langue le lécha, le piqua comme si elle avait voulu le transpercer. Lasse de jouer avec lui, elle alla rendre visite à mes...



Editeur
Je m’allongeai sur le divan, face au chevalet, les reins soutenus par des coussins, les jambes écartées... J’étais tellement ouverte que je sentais la mouille qui s’écoulait de mon vagin descendre la raie de mes fesses...



Editeur
Toutes les cinq, nous faisions onduler nos corps sur le tapis, et cela faisait comme un énorme serpent qui mord sa queue... Le bruit des claques sur les fesses se mêlait à nos gémissements, nos sexes étaient pleins de liqueur ; chaque partie sensible de nos corps était...



Editeur
Je me suis assise dans mon lit après avoir remonté l’oreiller dans mon dos. Evelyne est toujours nue.Je ne peux m’empêcher de trouver jolie la courbe de ses seins : fermes, blancs avec une petite pointe brune, toujours en quête de caresses, de baisers, de plaisirs,...







Contactez-nous

Visitez le site des Éditions Dominique Leroy

Formats et compatibilité

Communiqué de presse : Enfer, la librairie virtuelle de l'érotisme

 Auteur, dessinateur, illustrateur, contactez-nous :